Comment faire ses propres prévisions météo quand on n’est pas un pro ? (Première partie)

Ecrans Prévision Météo

Partager :Share on Facebook343Share on Google+0Email this to someone

 

Vous souhaitez faire vos propres prévisions météo mais vous n’y connaissez rien ou pas grand chose ?

Vous vous demandez comment faire pour apprendre les techniques de prévision du temps ou bien vous vous sentez perdu face aux différents outils numériques existants ?

 

Pas d’inquiétude, cet article est là pour vous aider en vous donnant les principales clés pour réaliser vos propres prévisions météo ! :)

 

Je me suis posé toutes ces questions il y a une dizaine d’années quand je démarrais à l’époque mon (modeste) site météo sur lequel étaient proposées diverses rubriques d’observations et de prévisions. Beaucoup de sites amateurs ou professionnels suivent d’ailleurs ce même schéma en proposant à la consultation toutes ces informations.

Il faut bien reconnaître que c’est tentant de proposer à son auditoire ses propres prévisions météo. Cela fait preuve d’une démarche d’authenticité en se démarquant de ce qui est proposé ailleurs avec l’apport de sa touche personnelle. Et cela tombe bien car les besoins à ce sujet sont énormes. Ils l’étaient il y a dix ans et le sont encore à ce jour, si ce n’est plus !

 

La volonté d’apporter sa touche personnelle

Si on imagine assez facilement le cas du passionné de météorologie qui souhaite mettre à disposition ses prévisions météo pour les autres, il n’est pas pour autant le seul à être intéressé par cela. De nombreux secteurs d’activités sont directement impactés par la météo et le besoin de prévisions précises et fiables existe bel et bien. On peut citer notamment le cas de l’agriculture, du BTP, des transports, du tourisme, des loisirs en extérieur… Comme vous le voyez, la liste est longue et est loin d’être exhaustive.

Alors vous allez me dire que les organismes et les sociétés de prévisions météo ne manquent pourtant pas. Mais force est de constater qu’ils ne peuvent pas être partout à la fois. Chaque cœur de métier, chaque personne a des besoins en termes de prévisions qui lui sont propres. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas toujours aisé de trouver l’information adéquate.

 

Alors que faire dans ce cas là ?

 

Vous connaissez l’adage « on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même », n’est-ce pas ?

Et bien c’est exactement ce que vous allez faire en faisant vos propres prévisions météo ! :)

 

Carte Météo Maison

Carte météo « faite maison » de l’Espagne – Crédit photo : Jasper Visser

 

Le sujet que je souhaite développer dans cet article est conséquent à tel point que je pourrai littéralement en parler pendant des heures (ou plutôt écrire des centaines et des centaines de lignes). L’idée ici de ne pas aborder tous ces points en un seul article ce qui serait assez indigeste à lire. Alors exceptionnellement je vais le traiter en deux parties pour éviter de vous donner trop d’informations d’un coup :)

 

Est-ce si compliqué de faire ses prévisions météo ?

C’est vrai qu’à y penser un peu plus sérieusement, l’idée de faire soi-même ses prévisions météo peut avoir de quoi faire peur car on ne connaît pas vraiment à première vue la difficulté de l’exercice. Alors pour être honnête, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous.

La mauvaise tout d’abord : Le domaine de la prévision météo est très vaste et peut être très complexe à appréhender sur certains points.

Attendez, ne partez pas ! Voici la bonne nouvelle : il n’est pas nécessaire d’être un as bardé de diplômes en physique de l’atmosphère pour faire ses prévisions ! Nul besoin de tout connaître pour faire de bonnes prévisions.

Voilà qui devrait en rassurer plus d’un :)

S’il n’est nullement nécessaire de tout connaître en météorologie, il convient tout de même de maîtriser les bases de météorologie générale comme la circulation atmosphérique ou encore les processus de prévisions du temps. Pour vous documenter sur ce sujet, je vous conseille de lire les ouvrages suivants que j’ai chroniqués sur le blog et qui sont faciles d’accès :

 

Livres Ordinateur Portable

Les livres sont un bon moyen pour apprendre les bases – Crédit photo : Andrew Booth

 

A quel public je souhaite m’adresser ?

C’est un point important sur lequel il faut se pencher car l’approche ne sera pas forcément la même en termes de procédé et de responsabilité engagée. Faire des prévisions météo pour savoir si vous pourrez aller faire du cerf-volant dimanche après-midi en bord de mer ne demande pas autant d’implication et d’application que de mettre à disposition des prévisions sur un site internet qu’il soit à vocation professionnelle ou même amateur.

D’ailleurs petite parenthèse à ce sujet, il est important de prendre quelques précautions d’un point de vue de la responsabilité en précisant bien que dans tous les cas vos prévisions ne sont pas une sacro-sainte vérité et que l’organisme d’État (Météo France, l’IRM, Météo suisse ou Environnement Canada suivant le pays) est le seul référant. Cela vous évitera des problèmes si jamais vous vous trompez dans vos prévisions et que des personnes s’en plaignent. Parenthèse fermée ! :)

Que ce soit pour soi ou pour les autres, faire ses propres prévisions ne doit pas être pris comme quelque chose de simple qui est à faire à la va-vite. Pour bien faire les choses, l’idée est d’aller à l’essentiel – sans pour autant bâcler le travail – et de se focaliser sur les aspects les plus importants pour ne pas non plus y passer des heures.

 

Application Prévisions Météo

Faire vos prévisions météo pour le grand public ? C’est possible ! – Crédit photo : Albyantoniazzi

 

Quelle méthode de prévision choisir ?

Avant d’aborder le choix de la méthode qui conviendra à vos besoins et à l’implication que vous souhaitez mettre dans cette entreprise, il me faut vous parler des différentes méthodes de prévisions météorologiques existantes.

On peut lister les méthodes suivantes :

Cette dernière méthode peut être divisée en 3 sous domaines qui ont une portée temporelle différente.

Tout d’abord, il y a la prévision immédiate qui concerne le très court terme (de quelques minutes à quelques heures). Elle utilise principalement les observations faites par les outils de mesures comme les radars ou les satellites ce qui permet d’affiner ou de corriger les simulations effectuées par les modèles numériques. Ce genre de prévision est importante lors de phénomènes violents comme les orages ou les tempêtes.

Vient ensuite la prévision déterministe qui désigne les prévisions allant de quelques heures jusqu’à J+3 / J+4. Elle est élaborée à l’aide des modèles numériques de prévision qui ont pour but de simuler les évolutions de l’atmosphère à partir de son état actuel. Cet état, qui est traduit avec plusieurs paramètres météorologiques, est connu grâce aux réseaux d’observations. Le problème majeur de cette technique est que sa fiabilité diminue grandement plus on se projette dans le futur. De plus, on ne possède pas d’indications quant à la probabilité que ce scénario se produise.

Pour pallier à ces incertitudes, il existe la prévision ensembliste (ou probabiliste) qui offre différents scénarios d’évolution de l’atmosphère en fonction de paramètres initiaux différents qui sont choisis selon les incertitudes des mesures. Il est alors possible de voir s’il y a des convergences ou des divergences sur les différents scénarios ce qui fournit une indication intéressante sur la probabilité d’occurrence pour chacun d’entre d’eux.

 

Prévisionniste Météo

Prévisionniste météo – Crédit photo : Cal EOS

 

Pour faire ses propres prévisions, les techniques d’observation de l’environnement (faune, flore, vent, ciel, etc.) ainsi que l’interprétation des mesures des instruments suffiront amplement pour la plupart des personnes. Ces méthodes peuvent être complétées avec les outils servant à la prévision immédiate (radars, relevés de stations météo) pour être plus précises. J’ai déjà abordé ces différents thèmes dans des articles précédents donc je ne m’y attarderai pas dans celui-ci. Je vous invite à cliquer sur les différents liens ci-dessus pour vous documenter plus en détails 😉

Si vous souhaitez vous adresser à un public pour leur fournir de véritables prévisions sur plusieurs jours, vous ne pourrez pas vous contenter de ces techniques car elles ont soit une courte durée de validité (prévision immédiate), soit une fiabilité ou précision discutable (observation de l’environnement et interprétation des mesures). Il vous faut alors obligatoirement franchir le pas en vous attaquant aux modèles de prévisions numériques déterministes et/ou ensemblistes.
 

 
On peut donc en connaissance de causes établir la règle suivante : Plus on souhaite faire des prévisions précises et fiables, plus il faut avoir recours à des outils perfectionnés. Mais perfectionnés ne veut pas dire pour autant complexes. Il suffit juste de prendre le temps de bien comprendre la façon dont ils fonctionnent.

 

Prévision Météo Instruments

Prévision à partir des instruments de mesure – Crédit photo : Enki22

 

La suite au prochain épisode

La prévision numérique est un sujet qui est vaste et qui ne pourrait tenir en un seul article. Cela mérite donc que l’on y consacre une partie entière que je détaillerai dans le prochain article qui sera la suite de celui-ci.

Nous y aborderons plus en profondeur la prévision numérique et je vous parlerai des outils en libre accès (les fameux modèles de prévision) qu’il est possible d’utiliser pour réaliser vos propres prévisions 😉

D’ici là n’hésitez pas à vous inscrire à la page Facebook du blog et à mon fil Twitter pour être tenu informé de la publication du prochain article et aussi des suivants. Vous serez également notifié du partage d’articles intéressants lus sur le web qui pourront également vous plaire 😉

 

Photo « A La Une » : Penn State (Flickr)

 

Partager :Share on Facebook343Share on Google+0Email this to someone
Recherches utilisées pour trouver cet article : Comment présenter la météo,Faire sa prévision meteo,comment presenter meteo,A partir des tableaux ci-dessus je présente les previsions météorologiques motarjam,presenter des situations de meteo,meteo nullement,Faire sa prévision meteo,faire des prévisions météorologiques,etape par etape comment faire un bulletin meteo,ecrire a partir dun tableau de météo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *