Comment créer ses cartes météo simplement ?

Prévisions météo

Partager :Share on Facebook12Share on Google+0Email this to someone

Vous possédez un site internet dédié aux prévisions météorologiques et vous souhaitez publier vos propres cartes météo à destination du grand public ? Je vais vous proposer dans cet article une méthode extrêmement simple pour mettre en place vos cartes météo sur votre site internet.

La préhistoire des cartes météo sur le web

Avant cela, revenons 10 ans en arrière … Nous sommes au milieu des années 2000. A cette époque, il existait déjà beaucoup de sites météo tenus par des passionnés. Il y en avait un peu moins qu’aujourd’hui mais ceux-ci commençaient déjà à fleurir en masse. Une très grande part de ces sites proposaient des rubriques d’observations et de prévisions. Si l’intégration de cartes pour les observations était relativement simple en pratique (il suffisait de récupérer les images satellites), créer des cartes météo similaires à celles diffusées à la TV n’était pas aussi simple.

Deux solutions s’offraient alors :

  • Utiliser un logiciel de retouche photos et faire le montage intégralement à la main
  • Développer un module de cartes directement intégré dans son site web

La première méthode était la plus simple techniquement parlant car accessible à la plupart des personnes. L’inconvénient majeur était que cela prenait énormément de temps. A chaque nouvelle carte, il fallait repartir de zéro, placer chaque pictogramme au bon endroit. Je me suis retrouvé dans ce cas là avec mon premier site météo et cela m’a vite découragé quand j’ai constaté le temps que je passais juste sur la partie technique (et pourtant j’aime la technique !). C’était loin d’être pratique !

La seconde technique demande une certaine expertise en programmation ce qui n’est pas à la portée de tout le monde évidemment. Ce système est assez long à mettre à place mais une fois rôdé, on gagne en rapidité et en efficacité car il n’y a plus qu’à choisir les pictogrammes pour chaque ville sans se soucier du fond de carte. Quelques sites seulement disposaient de ce genre de module « maison » qu’il fallait maintenir régulièrement. J’ai eu la chance de pouvoir travailler avec l’un d’entre eux lors de ma pige estivale en tant que prévisionniste amateur sur Météo Bretagne.

 

Créer ses cartes météo en 15 minutes chrono

Le tableau que je viens de décrire était vrai il y a 10 ans et heureusement cela a bien changé depuis ! En me replongeant dans le sujet à la création de ce blog, j’ai pu constater à quel point les progrès de l’informatique et notamment du web ont pu être bénéfiques pour la pratique de la météo sur internet.

Des solutions pour créer des cartes météo de toute pièce il y en a désormais des tas : des simples, des plus complexes, des gratuites et des payantes. J’ai choisi de vous présenter la plus simple à mes yeux (et gratuite) qui vous donnera la possibilité de créer une carte en 15 minutes montre en main. C’est le temps que j’ai mis à créer la carte présentée en bas de cet article. Précision importante mais nécessaire : je ne connaissais pas l’outil auparavant. Cela montre à quel point il est rapide à prendre en main !

 

L’outil : Google My Maps

Tout le monde connaît Google Maps ! Si ce n’est pas le cas, c’est que vous deviez probablement être en hibernation durant ces dix dernières années :) Majoritairement utilisé pour ses fonctionnalités de localisation et de calcul d’itinéraire, Google Maps propose également un outil de création de cartes personnalisées nommé Google My Maps. Lancé en 2014, il permet d’utiliser toute la puissance cartographique mise à disposition par Google pour que l’utilisateur puisse se concentrer uniquement sur la valeur ajoutée qu’il souhaite apporter.

 

1 – Création et choix du fond de carte

Une fois sur l’interface My Maps, l’assistant propose immédiatement de créer une première carte. Une fois le nom et la description de la carte renseignés, la première chose à faire est de choisir un fond de carte adéquat. Neuf types de cartes sont proposés et la plupart ne conviennent pas car les réseaux routiers et autoroutiers sont affichés ce qui ne nous sert pas à grand chose. Le mieux est d’opter pour un fond allégé qui contient le moins d’éléments possibles pour bien faire ressortir les informations que l’on souhaite afficher.

 

Carte météo avec Google My Maps

Sélection du fond de carte

 

2 – Paramétrage du calque pour les pictogrammes

La deuxième étape consiste à paramétrer le calque qui contiendra les pictogrammes. Par défaut, un calque sans nom est déjà créé. Une fois renommé avec un nom plus parlant, il vous faut ajouter un repère à l’endroit souhaité sur la carte grâce à la fonctionnalité « Ajouter un repère ». Donnez-lui un nom de ville par exemple.

Dans les paramètres du calque, il faut également s’assurer que le style appliqué est bien « Styles individuels ». Ceci est primordial pour appliquer un pictogramme pour chaque repère.

Euh… mais comment on fait pour mettre un pictogramme météo ? Là j’ai un marqueur rouge tout moche sur ma ville!

En effet le repère par défaut ne va pas nous convenir du coup il faut le changer lui aussi. Il est possible de choisir une autre icône en passant le curseur sur le nom du point dans le menu du calque (pot de peinture). Ensuite cliquer sur « Plus d’icônes » et descendre en bas de la liste, vous y trouverez les pictogrammes météo. Il y en a une petite dizaine ce qui devrait suffire :)

 

Carte météo avec Google My Maps

Définition des points repères

 

3 – Ajouter tous les points repère sur la carte

Une fois le premier repère placé et son pictogramme choisi, il vous faut répéter cette opération pour tous les points que vous souhaitez placer sur votre carte météo. N’hésitez pas à en mettre plusieurs sans pour autant surcharger la carte qui risquerait alors de devenir illisible.

A noter qu’il est possible d’ajouter du texte dans une bulle pour chaque point placé ce qui peut être utile si vous comptez ajouter des informations comme les températures minimales et maximales de chaque lieu.

 

Carte météo avec Google My Maps

Ajout des points repères

 

Lorsque vous êtes satisfait de votre travail, il ne vous reste plus qu’à intégrer la carte à votre site ! :)

 

4 – Intégrer la carte météo sur son site

C’est à ce moment là que l’on peut remercier Google d’avoir rendu les choses aussi simples. Outre la fonctionnalité de partage qui permet d’envoyer la carte par les réseaux sociaux ou par simple lien, on a également la possibilité d’utiliser le code « embed » fourni par My Maps qu’il ne reste plus qu’à copier / coller sur notre site internet pour y intégrer la carte.

Le code « embed » ressemble à quelque chose du style :

Carte météo avec Google My Maps

Code « embed » de la carte météo

 

5 – On admire le résultat

Normalement à cette étape, si vous avez déroulé ce tutoriel attentivement, vous devriez avoir quelque chose qui ressemble à ça :

Notez qu’en cliquant sur une ville, on affiche les minimales et les maximales 😉

Une petite astuce en passant : Par défaut le zoom de la carte est un peu trop large. Pour régler celui-ci, il faut insérer un paramètre dans le code « embed ». Il faut ajouter à l’URL de la carte la chaîne de caractère « &z=5 ». Vous pouvez adapter la valeur entre 0 et 10 à votre convenance.

 

Google My Maps : La solution miracle ?

Oui et non en fait…

Tout d’abord, il est indéniable qu’utiliser My Maps fait gagner un temps précieux dans le processus de réalisation de ses cartes météo. C’est clairement le genre d’outils que j’aurais aimé avoir il y a 10 ans ! Ainsi, on peut se concentrer uniquement sur les prévisions météo en tant que telles et se désintéresser de l’aspect technique qui peut en rebuter certains.

Ceci étant dit, je trouve que Google My Maps montre quelques limites. Pour exemple, il n’est pas possible d’afficher les températures directement à côté des pictogrammes. On est ainsi contraint à redoubler d’imagination pour les intégrer dans la description de chaque point repère. Pas forcément pratique car cela oblige l’utilisateur à cliquer sur chaque ville pour connaître la température qu’il y fera. Pour l’astuce du zoom, là aussi c’est une limite de la version gratuite de My Maps qui ne l’intègre pas nativement.

Je n’ai pas testé la version payante mais j’ai vu qu’il y avait pas mal de fonctionnalités avancées qui donnent beaucoup plus de libertés d’utilisation et de personnalisation. Google My Maps est donc adapté pour ceux qui veulent se lancer rapidement dans la création de carte météo en toute simplicité.

Et vous ? Utilisez-vous également Google My Maps pour faire vos carte de prévis ou bien une autre solution ? Je vous invite à partager votre avis dans le fil de commentaires :)

 

Crédit photo : SimonQ (Flickr)

 

Partager :Share on Facebook12Share on Google+0Email this to someone
Recherches utilisées pour trouver cet article : anything,comment réalise t on une carte météo,Points sur la carte meteo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *